FAQ

En françaiseFor English, scroll down

Pourquoi la rencontre est-elle réservée aux femmes ?

La raison pour laquelle noues choisissons la non-mixité entre femmes, est parce que noues en connaissons le potentiel libérateur. Le fait que des hommes ne soient pas présents permet de formuler notre vécu et parler de nos expériences communes des violences masculines sans craindre leurs réactions défensives, et aussi sans retomber dans nos réflexes de minimisation de notre parole ou d’identification à l’agresseur. Par expérience, noues savons que ces espaces de non-mixité permettent de déployer les prises de conscience collectives, de donner de l’espoir, de l’énergie et de la joie, et mènent à l’action pour se protéger et s’organiser. Elles noues permettent de créer des univers, des pratiques de résistance ou de survie, des théories et cultures centrés sur nos réalités et besoins – dans lesquels noues sommes les sujets et avons de la valeur en tant que femmes.

Est-ce que je vais pouvoir venir avec mes enfants?

Noues ferons tout notre possible pour permettre aux mères de venir à cet événement pour toute la semaine. Au mieux, noues pourrons avoir une vraie crèche avec une professionnelle en charge des enfants, au pire, nous mettrons en place un système de crèche bénévole.

Si j’ai un garçon, est-ce qu’il sera jeté dehors?

A priori, les garçons au-dessus d’un certain âge (peut-être au-dessus de 3 ou 4 ans) devront rester en dehors du domaine, mais c’est une question épineuse que nous devons étudier de plus près.

Si je suis vegan, est-ce que je vais mourir de faim?

Les repas seront prévus pour une base végan, avec option végétarienne et sans gluten.

Est-ce qu’elle faut être féministe pour venir?

Non, simplement avoir l’envie de découvrir le féminisme et d’être entre femmes ! Mais noues voues invitons vivement à consulter les pages « ressources » et « liens utiles » pour en savoir plus sur le féminisme d’aujourd’hui et les thèmes dont noues allons discuter.

Suis je obligée d’assister aux 5 jours ?

Dès qu’on le saura, on vous répondra !

Devrais-je parler 5 langues pour comprendre ce qui se passe?

Tous les ateliers et présentations auront lieu en français et en anglais. Il est donc requis de maîtriser au moins l’une des deux langues, chose dont on ne doute pas puisque voues comprenez ce qu’il y a sur ce blog (do you?). Et si voues voues portez volontaire pour traduire à votre amie thaïlandaise le contenu des ateliers et présentations, elle pourra elle aussi suivre.

Je ne me sépare jamais de ma perruche, puis-je la ramener avec moi ?

La rencontre à lieu dans une ferme où quelques animaux de plus ne seront même pas remarqués (sauf si voues aimez les éléphants). Donc votre perruche est la bienvenue sous réserve de voues mettre d’accord avec vos futures copines de chambres.

Je ne suis pas lesbienne, est-ce que je peux quand même participer à la journée thématique sur le lesbianisme?

Oui! Le but des deux journées thématiques sur l’hétérosexualité et le lesbianisme n’est pas la culpabilisation des femmes qui sont en couple avec des hommes et/ou d’insister que toutes les femmes devraient être lesbiennes, mais de critiquer un système d’oppression qui s’opère en grande partie par la contrainte à l’hétérosexualité. Pendant la journée thématique il y aura bien probablement des ateliers réservés aux lesbiennes (tout autant qu’il y aura des ateliers réservés aux femmes de couleur pendant la journée thématique sur l’anti-racisme féministe), mais il y aura également des ateliers ouverts à toutes.

Je suis handicapée, pourrais-je participer aux échanges ?

Si je suis malentendante : la traduction des ateliers et présentations en langage des signes (LSF) nous tient à coeur et sa réalisation dépendra des financements que nous obtiendrons.

Si je suis handicapée moteur : un accès pour chaises roulantes est disponible pour les gites, les salles de réunion et la cantine.

Je suis ventriloque, puis-je présenter un atelier?

Carrément !

.

In English

Why a women-only gathering?

The reason we decided to organise a non-mixed gathering is that we have experienced the liberatory potential of such spaces. The absence of men allows us to share and speak about our experiences of male violence without fear of their defensive responses, while simultaneously avoiding falling back into the reflex of minimising our voices or of identifying with male perpetrators. Our experience is that women-only spaces facilitate the development of collective awareness, the building of hope, energy and joy and lead to action for protecting and organising ourselves. They allow us to create our own spaces, resistance and survival practices, theories and cultures centred on our own realities and needs, where we are the subjects and we have value as women.

Can I bring my kids?

We will do our best to allow mothers to attend the event for the entire week. In the best case scenario, we will organise a childcare centre with a professional carer to look after the children. Otherwise, we will organise childcare run by volunteers.

If I have a boy, will he be excluded?

In principle, boys above a certain age (maybe 3 or 4) will not be permitted onto the land, but this is a complex issue that we have not yet resolved.

If I am vegan, will I starve?

Meals will be vegan, with gluten-free and vegetarian options.

Do I need to be a feminist to attend?

No, you just need to have an interest in discovering feminism and in spending time with women! But we encourage you to consult the “resources” and “useful links” pages to find out more about feminism and the topics that will be discussed.

Is it compulsory to stay for the whole 5-day period?

As soon as we have worked out the answer to this question, we will let you know!

Do I need to speak 5 languages to understand what’s going on?

All the workshops and presentations will take place in French and English. It is therefore required that you speak at least one of them, although presumably you already do, since you are reading and understanding this blog (n’est-ce pas?). And if you are willing to personally translate the content of the workshops and presentations for your Thai friend, she is also welcome.

I can’t live without my parrot! Can I bring her with me?

The gathering will be held on a farm, so a few extra animals won’t really make a difference (except if you want to bring an elephant). So your parrot is welcome as long as your roommates agree.

 

I am not a lesbian. Can I still participate in the activities on the day focusing on lesbianism?

Yes! The aim of the days focusing on heterosexuality and lesbianism is not at all to blame women who are in relationships with men and/or to insist that all women should become lesbians, but to criticise a system of oppression which operates in large part through compulsory heterosexuality. During the day focusing on lesbianism there will likely be some workshops for lesbians only (just as there will be workshops for women of colour only during the day on feminist anti-racism), but there will also be workshops open to all women.

I am a disabled woman. Will I be able to participate in the discussions?

If you have hearing problems: we are hoping to translate the workshops and presentations into sign language (LSF – French Sign Language) as this is something we care deeply about, but whether we are able to do so will depends on funding constraints.

If you have mobility problems: the cabins, meeting rooms and dining room are wheelchair accessible.

I’m a ventriloquist, can I run a workshop?

Absolutely!

Publicités